"Podrzut​.​.​.​" 2011

by MISIACZEK

/
  • Streaming + Download

    MISIACZEK - PODRZUT NOWOCZESNY I WSPÓŁCZESNY
    BY?EM KOBIETA RECORDS / SUPER MOYEN LES DISQUES
    http://misiaczek.bandcamp.com

     

  • Teaser for this album...

1.
03:07
2.
3.
03:34
4.
5.
02:58
6.
7.
8.
9.
10.
01:32

about

+++FREE DOWNLOAD+++
You can also download this album on By?em Kobieta Records
www.bk-rec.com
---------------------------------------------------------
Some words about...
"PODRZUT NOWOCZESNY I WSPÓŁCZESNY" (PL)
"L'épaulé jeté moderne et contemporain" (FR)
"Modern and contemporary Clean-and-jerk" (EN)

When the Polish netlabel By?em Kobieta Records asked me to propose them a project, I had just finished «Fait Tarzan et vive la France». And while I was doing this disc for Super Moyen les disques, I wanted to release a part of this work as a draft, a step of work, titled « Allegorical precipitate of modern and contemporary clean-and-jerk ». So to answer the By?em Kobieta Records request, I took somehow this idea, but working with the scraps, the left-overs of ideas that were not used in «Fait Tarzan et vive la France». These ideas have, of course, triggered other new ideas. The title « modern and contemporary Clean-and-jerk » is not really related with the disc, except for some «violence» present in the 10 titles. It is the first track «Aesthetics puke» that set the tone of the disc.
So I tried to keep this coloring in mind for the disc, the sound of an old beat box, keyboard and bass often evoking the 8 bits, very simple repetitive things and Lo-Fi.

credits

released January 1, 2011

tags

license

Some rights reserved. Please refer to individual track pages for license info.

about

MISIACZEK France

"Je suis timide je suis nouveau c’est sûr je ne viens pas d’ici Je rame j’ai peur et je transpire tout seul dans ma catégorie"

contact / help

Contact MISIACZEK

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: L'Esthétique dégueule
L’ESTHÉTIQUE DÉGUEULE
(MCZK/MCZK)

Ca y est la soirée tourne mal
Les gens se mettent sur la gueule
Et finalement c'est pas plus mal
Tiens j'colle un bourre-pif à l'aïeul

Les forains sortent leurs Baïkal
Et font des cartons dans la foule
Il cogne fort l'ami d'Chantal
Toi qui le trouvait plutôt cool

C'est pas la mort du petit ch'val
Mais là quand même la mariée chiale
La pièce démontée elle s'étale
Et tout paraît bêtement normal

Avec son lipstick rouge qui coule
Sous sa jupe sa bombe lacrymale
Un gnon gros comme un œuf de poule
Elle fait la gueule Lauren Bachall

Tiens viens par là tête d’ampoule
Que je t ‘allume en zénithal
C’t’été t’éclaireras la Napoule
En lampion d’fanfare communale

Ca y est la soirée tourne mal
Les gens se mettent sur la gueule
Et finalement c'est pas plus mal
J’aime bien quand l’esthétique dégueule
Track Name: Warum Warum
WARUM WARUM
(MCZK / feat. LUDMILLA BLAAT)

Je suis le porte char
à l'avant-scène par pur hasard
en sous-main on m’dit « T’arrives trop tard…
Fallait ramener ton cuir,
S’tu voulais faire le motard ! »

Warum Warum
Warum Warum
J’ai pas mis mes deux yeux
Dans le même clown

Je suis le porte char
Tout ça parce que j’arrive en r’tard
Si c’est comme ça… bah moi j’me barre !
J’remets les mammouths en pétard

Warum Warum
Warum Warum
J’ai pas mis mes deux yeux
Dans le même clown

Je suis plus l’porte char
J’le supporte plus j’tourne à droite au boulevard
La prochaine fois j’s’rai pas en retard
Pour crever les yeux du porte char
-Tu peux pas dire ça comme ça…
-Pourquoi ?
-Parce que…
-Parce que quoi ?
-Parce que ça s’dit pas… ça s’dit pas et ça s’fait pas, c’est tout !

Warum Warum
Warum Warum
J’ai pas mis mes deux yeux
Dans le même clown
Track Name: Gens sont tristes
GENS SONT TRISTES
(MCZK/MCZK)

Tous les Bernards sont bricoleurs
Tous les Franciss sont kayakistes
Tous les Rachids sont footballers
Toutes les Germaines sont germanistes

Les Temps sont durs pour les fleuristes
Les gens sont durs les gens sont tristes

Tous les Françoiss sont directeurss
Toutes les Françoises sont directristes
Tous les Marcels apiculteurs
Et les Catherines apicultristes

Tous les Gérards sont cascadeurs
Toutes les Michelines sont amatristes
Des Casimirs tourneurs fraiseurs
Et des Juliettes motocultristes

Tous les Jean-Claudes sont colporteurs
Tous les Maurices font carnaval
Tous les Mahmouds sont bookmakers
Et les Mireilles leurs bouffent leurs chevals

Tous les Didiers sont soupe au lait
Les Oliviers sont souple au lit
Toutes les Giselles plument des poulets
Avec les Pauls, les Virginies

Tous les Grégoires s’font appeler Greg
et tous les Gregorys aussi
Alors c’est dur de s’y r’trouver
Dans les soirées tard dans la nuit

Tous les Kaspers sont culturistes
Toutes les Nicoles sont cul-terreuses
Tous les Patrices orthopédistes
Toutes les Christines sont ball-trapeuses

Tous les Alfreds sont bonjouristes
Tous les Thierrys taxidermistes
Ou picadors contorsionnistes
Tous les Oscars turbo-marxistes
Track Name: La grande Ourse
LA GRANDE OURSE
(MCZK/MCZK)

J’m’aplati j’laisse passer
un soupir pour la planète
J’mécanise les sanisettes
Fouette cocher fouette
La crème anglaise et ses adeptes
Chantent en yahourt au CBGB dans leur tête

J’m’abruti j’uis froissé
Y’a trop d’monde à la buvette
J’égalise à la machette
Fouette cocher fouette
La crème brûlée a ses adeptes
Des incendiaires ont foutu l’feu à ma corvette

Sortez tous ! Sortez tous !
C’est fini la soirée mousse
Sortez tous ! Sortez tous !
J’vais décrocher la grande ourse

J’m’applati j’laisse pisser
Un sourire à la brunette
J’brutalise les sanisettes
Fouette cocher fouette
La crème normande fait son diabète
J’ai rien noté j’ai pas pu lui piquer la r’cette

J’magnifie j’laisse pousser
Le liseron sur ta moquette
Je somatise tu surendettes
Fouette cocher fouette
La crème aux œufs a toutes ces têtes
La caisse centrale me fait rappeler pour qu’j’m’soumette

J’m’alanguis j’laisse glisser
Faut tirer sur la languette
J’m’organise pour la compét’
Fouette cocher fouette
La crème solaire a ses vedettes
Qui marchent en crabe et s’font passer pour des crevettes
Track Name: Washing Machine
WASHING MACHINE
(MCZK / MCZK)

J’ai quitté j’ai quitté
j’ai quitté la grand’ place
ça manquait cruellement
de vivres d’art et d’audace
Depuis depuis j’sais plus où j’ai mis
Mes fariboles bondieus’ries
Mes vergetures mon pipiol
Et puis si ça paie pas
Non plus d’ce côté-là
J’m’en vais lui faire une scène
Lui lâcher l’chien d’ma chienne

J’ai pris j’ai pris
J’ai pris l’téléférique
pour une lanterne de passe
Ou pour un Black bass
Pour faire Pour faire
Pour faire du fric
Sans un impair je manque
Je te manque et puis ça passe
Et puis si ça passe pas
Non plus d’ce côté-là
J’m’en vais lui faire une scène
Lui lâcher l’chien d’ma chienne

Voilà voilà
Voilà qu’j’dévisse
Sur la banquette de veau
D’un dénommé Elvis
J’pourrais jamais ravoir
Même si c’est pas très beau
Les ongles des idées noires
Des nids de guèpes sous la peau
Et puis si ça plaît pas
Non plus d’ce côté-là
J’m’en vais lui faire une scène
Lui lâcher l’chien d’ma chienne

J’uis sorti j’uis sorti
J’uis sorti de l’impasse
Ça manquait furieusement
De vivres d’art et d’eau douce
Depuis depuis j’sais plus où j’en suis
Est-ce que vous auriez l’heure ?
J’donne du pain aux soupeurs
Et puis si ça s’fait pas
Non plus d’ce côté-là
J’m’en vais lui faire une scène
Lui lâcher l’chien d’ma chienne
Track Name: Hey, Bomberos
HEY BOMBEROS
(MCZK/MCZK)

La plage se vide elle fume son bitume
J'attends un peu pour remettre de l’huile
Donne ton lacet qu’on aille se faire piquer
Pour cuire tranquille sans éclater

Hey, Bomberos
T'es pas là qu'pour mâter
Pour mâter le cul des grosses

Elle a siphonné tous les pédiluves
J’attends la nuit pour écouler mes fonds de cuves
Les canadairs morts partent pour la boucherie
Les vieux belges aigris s’étripent tôt sur le port

J’ai repris les cours de seiche à la turlutte
Lancer-ramener d’oreille j’ai pas toutes les notes
J’attends l’orage pour prévenir de la chute
De pébrocs en stretch en bas de ma chaise haute
Les tankers dégazeront bien assez tôt
Avant qu’on ait l’temps de se remettre à l’eau
Elle l’a toujours dit son idée d’la Nature
C’n’est qu’un grand désert taillé pour l’aventure
Track Name: Epilogue
ÉPILOGUE
(MCZK/ feat. LUDMILLA BLAAT)

Nous sommes arrivés par derrière. Georges tenait les menottes et moi la serviette mouillée. Nous l'avons attrapé, il n'était pas bien grand. Georges lui a passé les menottes pendant que je lui enveloppais la tête dans la serviette et que je serrais un noeud au niveau de sa nuque. Georges a attrapé le noeud et le tenait fermement. Nous l'avons entraîné derrière une camionnette et tandis Georges lui donnait des coups de tête dans la colonne, je me suis mis à cogner dans la serviette éponge et dès le second coup de poing je me suis aperçu qu'il devait porter des lunettes. Sans doute des lunettes de soleil. Elles ont explosé sous la serviette. Quelques tâches de sang commençaient à sortir, ça m'énervais. Georges a redonné un tour plus ferme au noeud, ça étouffait les cris du type, ça essorait l'eau et le sang de la serviette. Je frappais de plus belle, le type pleurait comme une femme. Je lui ai alors mis un coup de genou dans le bas du ventre, il s'est plié en deux. Georges l'a lâché, le type s'est écroulé sur le trottoir et nous l'avons fini à coup de pied; dans la gueule, les reins les côtes et le foie. Georges à récupéré les menottes mais appréhendait de dénouer la serviette. Nous sommes repartis comme nous étions venus.